The community of engaged photographers

Register and get ready!

Journal d'un voyageur au Japon.

Marcel Jarron

 499  Like

Le Japon possède un réseau de voies ferrées très dense, une véritable toile d’araignée exploitée par près de deux cents entreprises.
Malgré sa complexité, les trains ont cette réputation d’être toujours à l’heure, ce qui facilite grandement le quotidien des passagers. Les pouvoirs publics ont favorisé la prédominance du transport ferroviaire. C’est le mode de transport qui reste le moins couteux que l’automobile par exemple, qui est très taxé, avec de nombreux péages autoroutiers et l’obligation pour l’automobiliste de prouver qu’il dispose d’une place de stationnement au moment de l’achat de son véhicule.

Pour le voyageur étranger, la ponctualité, le confort, les services proposés par le réseau ferroviaire japonais, facilite grandement le voyage à travers tout le Japon.
On a déjà beaucoup écrit sur le Japon, montré beaucoup de reportages sur cet archipel; malgré tout dès votre arrivée vous sentez tout de suite ce grand saut dans une culture complètement différente du monde occidental. Sensation singulière de visiter un pays où le subconscient n’a plus aucun repère ou souvenirs où se rattacher. Sensation particulière dans les différents trains, où règnent un calme et un comportement civique qui frappe tout de suite.

Pratiquement aucun passager ne communique entre eux, aucun son ne semble émi.
Un choc visuel, choc émotionnel d'essayer de percevoir les codes japonais.
Le contrôleur effectue son contrôle de routine avec une patience et un respect qui pour le voyageur étranger semble incroyable, mais pour le citoyen japonais est tout à fait normal. Souvent cette ambiance générale ferait presque oubliée que le Japon est classé 72 e au rang mondial sur la liberté de la presse par Reporters sans Frontières.


Join our community

Register now, it's free!